Loading . . .

Immature Détails

Forme d'onde
Action
Jouer Jouer en dernier Jouer à la suite Ajouter à la liste de lecture temporaire Écrire un commentaire Lien Télécharger
Titre
Immature
Artiste
Isaï
Artiste de l'album
Isaï
Album
Unknown
Compositeur
Isaï
Genre
Autre, Hip-Hop - Rap
Liens
Rechercher sur Google ... Rechercher sur Last.fm ...
Durée
4:30
Commentaire
Immature Qui se penche pour examiner le derrière de son voisin. Ouvre le sien plus grandement aux autres. x4 Info et intox. A grand renfort de presse people. On avale des couleuvres Qui metteraient en doute un môme. Je veux rester Hip-Hop. Mais leurs formats menacent mes œuvres. Ils m’appèlent frère. Moi je les traite de paire de masse. Tellement ils obéissent ; Aux doigts et à l’œil Des skeuds qui marchent. Ils bradent les mœurs. Mais leurs feuilles gardent des traces De leurs ex-morceaux. A qui pour un feat,ils ont tourné le dos. J’uis pas un arriviste. Je sais comment ça se passe. Dans ce sale biz Beaucoup ont l’humilité en by-pass. Le cœur et l’esprit dans les strass. Manifestement pas bien dans leurs baskes. Comme Kanye West. Encore un ricain de merde Qui se prend pour le Christ. Elu pour un clash mondial Le retour de Ponce Mc’s Pilate ; Alias G-Unit. Au nom du bif Amene le fric !!! Que les moutons suivent En France on kiffe la vantardise. On s’habillera kif-kif Pour avoir le style. Pompe les mimiques Le vocabulaire stupide. Attend le prochain disque En guise de mise à jour. Du parfait disciple ; La parfaite bêtise Du parfait caïd Qui parfait son bide De répute et dire. Entre pute et bite ; Entre prod et beat ; Tu trouves des gimmicks Aux contenus bien critiques. A l’exception prés Y’a que les wacs Qui font du gangsta-rap. La maturité en stand-by. Refrain : Les neurones reliés à toutes les vanités. Les cerveaux sont remplies d’électricité. Chaque envies doit être sur terre réalisées. Pensées étiquetées,on voudrait tout acheter. Les neurones reliés à toutes les vanités. Les cerveaux sont remplies d’électricité. Chaque envies doit être sur terre réalisées. Pensées étiquetées… Qui se prétend civilisé ?! Le passé est jalousie Il ne veut pas qu’on l’oublie. Ses souvenirs nous hantent. Sa maison nous abrite d’histoire intrigante. On peut être paisible face à lui Que si on signe l’armistice. Ce qui veut dire assimiler les expériences incomprises. Alors le présent peut rire ; Vivre son éternité divine ; Fleurir de mille et un passages,a venir. Car si son site est le terrain du sage. L’avenir en est susceptible. Il suscite notre attention Par pur égocentrisme. Par pur ludisme il est changeant. A qui peut le voir. Il innove ses plans Il n’aime pas qu’on le regarde. Et c’est paradoxal Vu son dévouement à nous tirer du présent. Son tempérament est mouvement Pas étonnant donc Qu’il refuse d’être transparent. Le prévoir est un pouvoir trop grand. Le prévoir est un pouvoir si grand. Puisqu’il influence le présent Et pourrait faire taire le passé facilement. L’avenir demande de l’égard Puisqu’il n’est point le fruit du hasard. Sa clé est maintenant. Hier c’est trop ! Demain c’est trop tard ! Tout est bon pour pallier le temps On en reste prisonnier. On ne conçoit rien sans. Comme le poisson dans l’eau Ne voit pas plus loin que son élément. On vit dedans. En étant conscient qu’on peut mourir A tout moment. Refrain : Les neurones reliés à toutes les vanités. Les cerveaux sont remplies d’électricité. Chaque envies doit être sur terre réalisées. Pensées étiquetées,on voudrait tout acheter. Les neurones reliés à toutes les vanités. Les cerveaux sont remplies d’électricité. Chaque envies doit être sur terre réalisées. Pensées étiquetées… Qui se prétend civilisé ?!
Label
Autoproduit
Débit
320-CBR
Ajouté
29/04/2015 09:15
# Joué
8
Licences
Creative Commons - by-sa 2.0
Envoyé par
Isai
UberViz
FPS